SÉOUL, Corée, République de — Au moins six personnes ont été tuées en janvier par l’effondrement d’une galerie dans une mine de Corée du Nord.

L’incident est rapporté lundi par différents médias nord-coréens, qui ne font que très rarement état de problèmes au pays.

Sept mineurs ont tout d’abord été coincés sous terre le 9 janvier à la mine Unryul, qui produit du minerai de fer dans le sud-ouest du pays. Le quotidien nord-coréen Rodog Sinmun affirme qu’un d’entre eux a été secouru environ dix jours plus tard.

Il s’agirait du pire incident à survenir dans cette mine depuis qu’elle a été creusée dans la province du Hwanghae-Sud.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus