PORT-AU-PRINCE, Haïti — Au moins deux personnes ont été blessées lundi lorsque des coups de feu ont été tirés en direction d’un cortège de voitures transportant l’ancien président Jean-Bertrand Aristide, ont affirmé des avocats et un proche associé politique de l’ex-leader haïtien.

Yvon Feuille, un haut dirigeant du parti Fanmi Lavalas – un mouvement politique fondé par M. Aristide il y a des décennies – a décrit la fusillade survenue dans les rues animées du centre-ville de Port-au-Prince comme une «tentative d’assassinat».

Joint au téléphone, le porte-parole de la police nationale d’Haïti, Garry Desrosiers, a indiqué ne pas détenir d’information dans l’immédiat au sujet de l’attaque ou des allégations faites à propos des tireurs. Des appels subséquents sont restés sans réponse.

L’incident s’est produit après que M. Aristide soit apparu en tant que témoin lors d’une audience impliquant un associé mêlé à une affaire de blanchiment d’argent.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus