Joe Cavaretta Joe Cavaretta / The Associated Press

FORT LAUDERDALE, Fla. — Un navire de la Marine royale canadienne a été impliqué dans une mission internationale contre le trafic de drogue qui a mené à la saisie de plus de 14 tonnes de cocaïne en eaux internationales au large des côtes de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud.

La garde côtière américaine a annoncé mardi que les drogues avaient été saisies lors de 17 rafles différentes étalées sur 26 jours.

«Lorsque les trafiquants parcourent les Caraïbes ou le Pacifique, ils ne transportent pas seulement de la cocaïne, ils amènent de la violence, de la corruption et de l’instabilité dans une région du monde — l’Amérique — qui ne peut pas absorber cela», a déclaré mardi le capitaine de la garde côtière, Mark Feder, en conférence de presse à Fort Lauderdale, en Floride.

«C’est une partie du monde qui compte déjà huit des dix pays où il y a le plus d’homicides», a-t-il ajouté.

Le NCSM Saskatoon, de la base des forces canadiennes d’Esquimalt, en Colombie-Britannique, et un navire américain — le Guard LEDET 405 — ont été impliqués dans l’une des rafles lors de laquelle environ une tonne de cocaïne a été saisie.

Le navire canadien s’est joint au mois de février à l’opération multinationale, qui vise à intercepter des trafiquants de drogue dans la mer des Caraïbes et dans l’est de l’océan Pacifique.

La cocaïne saisie a été déchargée au port Everglades de Fort Lauderdale, mardi.

M. Feder estime que cette opération démontre comment «nous devons travailler avec nos partenaires interagences, ainsi qu’avec nos alliés pour prévenir cette menace et l’éloigner le plus loin possible de nos côtes».

Ce n’est pas la première fois que le NCSM Saskatoon est impliqué dans une opération antidrogue dirigée par les États-Unis.

Le 19 mars 2016, le navire a participé à la saisie d’environ 360 kilos de cocaïne qui avaient été largués dans l’eau par un bateau de pêche qui avait ensuite pris la fuite, selon la Marine.

«En prévenant l’afflux de drogues illicites et en refusant l’accès illégal à la mer, nos marins interrompent une source majeure de revenus pour le crime organisé», a déclaré plus tôt ce mois-ci le capitaine de corvette Todd Bacon, commandant du NCSM Saskatoon.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!