Le président des États-Unis, Donald Trump, a donné lundi le salaire de son premier trimestre au National Park Service (NPS).

Le sécrétaire d’État, Sean Spicer, a ainsi présenté un chèque personnel de Donald Trump au montant de 78 333,32$ à Ryan Zinke, le secrétaire du Département de l’Intérieur, responsable, entre autres, du Service des parcs.

Le président Trump avait annoncé après son élection qu’il ferait don de son salaire à des organismes de charité. Sean Spicer n’a pas précisé pourquoi M. Trump avait changé d’avis et choisi de faire un premier don au NPS. Les présidents américains ont un salaire annuel de 400 000$.

Dans un communiqué, le Directeur du service des parcs nationaux Michael T. Reynolds a affirmé que «le National Park Service est fier et profondément honoré du don effectué par le président Trump pour soutenir les efforts de conservation des champs de bataille du NPS. La philanthropie est essentielle pour accomplir la mission du Service».

Rappelons que le président avait annoncé, en mars, des coupes de 1,5 G$ (soit 12% du budget) au Département de l’Intérieur. Il avait aussi gelé les embauches en date du 22 janvier 2017 pour les départements et agences d’État.

En janvier, l’administration Trump avait aussi soulevé la grogne d’employés du NPS alors qu’elle avait demandé au Service de parcs de retirer une photo sur Twitter de la cérémonie d’investiture.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!