LE CAIRE — L’armée égyptienne rapporte avoir tué 21 islamistes dans la péninsule instable du Sinaï, dont 19 lors de frappes aériennes.

Trois dirigeants de la branche régionale de Daech (le groupe armé État islamique) auraient été éliminés.

Des vidéos rendues publiques par l’armée montrent les frappes aériennes qui détruisent des véhicules et un «repaire» utilisés par les islamistes, dans le nord et le centre du Sinaï.

Deux autres militants auraient été tués et trois blessés dans le centre de la région. Les suspects se trouvaient apparemment à bord de deux véhicules qui circulaient dans un tunnel sous le canal de Suez. Les forces de sécurité auraient trouvé à bord des quantités importantes d’explosifs et d’argent.

On compterait parmi les islamistes tués le responsable des interrogatoires pour Daech dans la région et le directeur d’un comité religieux. Le rôle du troisième leader n’a pas été dévoilé.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus