MOSCOU — La Cour suprême de Russie a interdit jeudi aux Témoins de Jéhovah d’être actifs au pays, se ralliant ainsi au ministère de la Justice qui estimait que le groupe religieux constituait une organisation extrémiste.

Le tribunal a ordonné la fermeture du siège social et des 395 chapitres du groupe à travers le pays, ainsi que la saisie de ses biens.

Une représentante du ministère de la Justice, Svetlana Borisova, aurait déclaré devant la cour que les Témoins de Jéhovah «représentent une menace aux droits des citoyens, à l’ordre public et à la sécurité publique», selon l’agence de presse Interfax.

Les Témoins de Jéhovah prétendent compter plus de 170 000 fidèles en Russie. Le groupe est sous pression depuis un an; on lui interdisait notamment de distribuer de la littérature qui contreviendrait aux lois russes contre l’extrémisme.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus