CANBERRA, Australie — L’épave du vol MH370 du transporteur aérien Malaysia Airlines qui s’est volatilisé en mars 2014 se trouve probablement au nord de la zone de 120 000 kilomètres carrés où les recherches ont été abandonnées en janvier, selon une nouvelle analyse.

Des experts avaient lancé à la dérive un véritable flaperon provenant d’un Boeing 777 comme celui qui est disparu avec 239 personnes à son bord lors d’un vol entre Kuala Lumpur et Pékin. Un flaperon provenant de l’avion disparu avait été retrouvé sur l’île de la Réunion, dans l’océan Indien, en juillet 2015, mais toutes les analyses effectuées depuis ce moment avaient utilisé des répliques.

Le véritable flaperon a dérivé plus rapidement et plus à gauche que les copies, ce qui signifie que l’avion se trouve probablement dans un secteur de 25 000 kilomètres carrés situé tout juste au nord de la zone où les recherches de 160 millions $ US ont pris fin en janvier.

La Malaisie, la Chine et l’Australie s’étaient entendues pour interrompre les fouilles en attendant des indices plus précis concernant l’emplacement de l’avion.

Aussi dans Monde :

blog comments powered by Disqus