NAIROBI, Kenya — L’armée kényane a annoncé vendredi avoir tué 52 djihadistes de groupe Al-Shaabbab en Somalie, lors d’une offensive lancée tout juste après l’aube.

Un porte-parole militaire a dit que l’armée a attaqué un camp djihadiste dans la région de Badhadhe, dans l’État du Bas-Jubba, avec des soldats et des pièces d’artillerie. Plusieurs armes auraient été récupérées sur place.

Les soldats kényans font partie de la mission multinationale assemblée par l’Union africaine pour appuyer le fragile gouvernement somalien et écraser Al-Shaabbab.

Certaines allégations de victoire sur le terrain précédemment formulées par le gouvernement kényan ont ensuite été remises en doute par des Somaliens.

Al-Shaabbab aurait perpétré une centaine d’attaques au Kenya depuis que l’armée kényane a rejoint la mission de l’UA.

Aussi dans Monde :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!