Getty Images/iStockphoto

DÉTROIT — Un agent de police de Detroit a reçu un projectile d’arme à feu à l’arrière de la tête, tard dimanche soir, en se présentant avec un autre policier à une résidence pour régler une dispute conjugale.

Le directeur du service de police de Detroit, James Craig, a déclaré tôt lundi que l’agent de police qui compte 14 ans d’expérience reposait dans un état critique dans un hôpital de la banlieue de Dearborn.

L’autre agent, qui n’a pas été blessé, a tiré en direction du suspect âgé dans la quarantaine dont le décès a été constaté sur place.

Le directeur Craig a expliqué qu’une femme a téléphoné vers 22h30 pour rapporter qu’un incident venait de se produire dans une résidence de l’ouest de Detroit.

Lorsque les policiers ont frappé à la porte, un suspect muni d’une arme semi-automatique a ouvert le feu. Il semble que ce n’était pas cet homme qui avait été impliqué dans la dispute conjugale.

C’était la huitième fois depuis le mois de septembre dernier qu’un agent de police de Detroit était blessé ou tué lors d’une fusillade.

Aussi dans Monde :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!