Capture d'écran/Facebook

Le républicain Mike Moon, élu à la chambre des représentants du Missouri aux États-Unis, a publié lundi une sanglante vidéo sur sa page Facebook, suscitant le dégoût des internautes. Dans la vidéo d’une minute (attention, les images peuvent choquer), on peut notamment voir le politicien décapiter un poulet afin de faire passer un message anti-avortement.

Devant la caméra, l’homme réputé pour ses prises de position controversées va même jusqu’à arracher le cœur de la carcasse de l’animal. «Nous devons aller au cœur du problème», dit-il, en expliquant que l’État doit aller plus loin dans sa législation sur l’avortement.

Une session extraordinaire de l’assemblée du Missouri a récemment été convoquée afin d’imposer certaines restrictions aux cliniques d’avortement, sans toutefois bannir la pratique. M. Moon, de son côté, défend le «Missouri Right to Life Act», qui stipule entre autres que les droits d’une personne commencent dès la conception, ce qui mènerait à l’interdiction pure et simple de l’avortement.

Malgré un déluge de commentaires négatifs, le politicien a semblé satisfait de l’efficacité de sa vidéo. «Certaines personnes paniquent à propos de la vidéo du poulet… Je me demande s’ils savent ce qu’est un avortement?» a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Le républicain n’en est pas à ses premières frasques. Il compare fréquemment l’avortement à l’Holocauste. M. Moon souhaite également mettre sur pied une exposition montrant les instruments qui servent à pratiquer des avortements aux côtés d’une exposition sur l’esclavage dans le capitole du Missouri.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!