The Associated Press

WASHINGTON — Les Américains ont abattu un avion du régime syrien dans ce qui pourrait constituer une nouvelle escalade du conflit.

L’appareil syrien bombardait des troupes alliées aux États-Unis dans leur guerre contre le Daech.

Les Américains n’avaient pas encore abattu d’appareil appartenant un régime de Bachar Al-Assad, a confirmé le capitaine Jeff Davis, un porte-parole du Pentagone. Depuis qu’ils ont commencé à recruter, entraîner et conseillers les forces de la prétendue opposition modérée contre le Daech, les Américains ont toujours dit qu’ils protégeraient leurs alliés contre des représailles du gouvernement syrien. C’est la première fois que des avions américains engageaient des combats aériens contre les Syriens loyalistes.

Dans un communiqué, le quartier-général de la coalition a dit qu’un Super Hornet F-18 américain avait abattu un SU-22 syrien après que celui-ci eut bombardé les Forces démocratiques syriennes. Le combat s’est déroulé près de la ville de Tabqa.

Les autorités militaires américaines ont déclaré qu’elles avaient agi en légitime défense collective afin d’aider ses partenaires. Elles ont réaffirmé qu’elles ne voulaient pas se battre contre le gouvernement syrien et ses alliés russes.

La mission de la coalition est de battre l’État islamique en Irak et en Syrie, a souligné le Pentagone.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!