AP

MOGADISCIO, Somalie — Au moins 15 personnes sont mortes après qu’un kamikaze se faisant passer pour un livreur de lait a fait exploser son véhicule dans la capitale de la Somalie, a indiqué la police, mardi.

Le bilan pourrait encore être modifié à la hausse, puisque certains des neuf blessés dans l’explosion l’ont été gravement, a précisé le capitaine Mohamed Hussein.

La majorité des morts étaient des civils, a-t-il ajouté.

Le groupe extrémiste Al-Shabab, qui est lié à Al-Qaïda, a rapidement revendiqué la responsabilité de l’attaque par le biais de son agence de presse, Shahada, selon le SITE Intelligence Group, une organisation américaine qui effectue une surveillance des sites djihadistes.

L’explosion survient moins d’une semaine après que des tireurs d’Al-Shabab ont perpétré une attaque dans un populaire restaurant de Mogadiscio, tuant au moins 31 personnes.

Al-Shabab est devenu le groupe d’extrémistes islamiques le plus meurtrier d’Afrique, ayant tué plus de 4200 personnes en 2016, selon le Centre d’études stratégiques de l’Afrique, basé à Washington.

Le groupe fait face à de nouvelles offensives américaines depuis que le président des États-Unis, Donald Trump, a approuvé un élargissement des opérations, incluant des frappes aériennes, contre Al-Shabab.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!