Getty Images Mohammad Mosaddegh vers 1955

La CIA a récemment rendu publics des documents détaillant l’opération secrète de 1953, en Iran, qui a conduit à la destitution du gouvernement du premier ministre iranien Mohammad Mossadegh. Une opération qui a mené plus tard à la révolution de 1979 ainsi qu’à la détérioration des relations entre les États-Unis et l’Iran.

Le magazine Foreign Policy rapportait mardi que le document de près de 1000 pages, intitulé «Foreign Relations of the United States, Iran, 1951–1954», «dévoile pour la première fois en 64 ans que la CIA avait tenté de stopper l’opération – plus connue sous le nom de l’opération AJAX, mais qu’un espion insubordonné sur place a désobéi».

«L’opération a été tentée et a échoué. Nous ne devrions plus participer à une opération contre Mossadegh qui pourrait permettre de remonter jusqu’aux États-Unis. Les opérations contre Mossadegh devraient être interrompues», a écrit le quartier général de la CIA à son chef de station en Iran dans le document, déclassifié envoyé le 18 août 1953.

Le Foreign Policy indique que selon Macolm Byrne, directeur des Archives de la sécurité nationale à l’université George Washington, «c’est ce message qu’a ignoré Kermit Roosevelt, le haut responsable de la CIA en Iran».

Les conséquences de sa décision ont pourtant été déterminantes. Le lendemain, le 19 août 1953, le coup d’État contre le gouvernement a réussi avec l’aide des opposants de Mossadegh, largement soutenus par la CIA.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!