Susan Walsh / The Associated Press Les parents de Michael Brown, Lezley McSpadden et Michael Brown père.

SAINT-LOUIS — La compagnie d’assurance de la Ville de Ferguson, au Missouri, a versé une compensation de 1,5 million $ US pour régler à l’amiable une poursuite pour mort injustifiée déposée par les parents du jeune Michael Brown, mort sous les balles d’un policier en 2014.

L’avocat de la municipalité, Apollo Carey, a dévoilé le montant dans un courriel à la suite d’une requête. Le règlement de la poursuite fédérale avait été annoncé mardi, mais les détails financiers n’étaient pas connus.

M. Carey a refusé de commenter davantage sur le règlement et un message vocal laissé à l’avocat de la famille, Anthony Gray, est resté sans réponse.

Le jeune Afro-Américain Michael Brown, âgé de 18 ans, était non armé lorsqu’il a été abattu par le policier Blanc, Darren Wilson, le 9 août 2014. M. Wilson a été exonéré de tout méfait, mais le drame a provoqué des mois de manifestations dans la banlieue de St.Louis.

Le policier a finalement démissionné en novembre 2014, peu de temps après qu’un grand jury du comté de St.Louis eut décidé de ne pas l’accuser. Le département américain de la Justice n’a pas trouvé de motif pour l’accuser, mais il avait déclenché une enquête qui avait dressé un sombre portrait des pratiques policières à Ferguson.

Michael Brown père et Lezley McSpadden ont poursuivi la Ville, l’ancien chef de police Tom Jackson et M. Wilson en 2015, évoquant une culture policière hostile aux Noirs et reprochant à M. Wilson d’avoir usé d’une force excessive.

La Ville, et les deux hommes ont nié ces allégations.

Le juge de district E. Richard Webber a approuvé le règlement, mais n’a pas divulgué le montant, affirmant qu’il était important de le garder secret, car autrement «cela pourrait mettre en jeu la sécurité des individus impliqués dans cette affaire».

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!