DÉTROIT — La ville de Détroit affirme que la vente de certaines de ses propriétés, ce qui fait partie de ses plans pour le nouveau pont reliant les États-Unis au Canada, va permettre d’engranger 48 millions $.

La maire Mike Duggan a annoncé vendredi une entente avec l’État du Michigan lui permettant de vendre 36 parcelles de terre, des biens immobiliers souterrains et environ huit kilomètres de rues, dans le cadre du projet du pont international Gordie Howe.

Le pont financé par le Canada devrait ouvrir en 2020.

Détroit planifie se servir de cet argent pour réaménager des quartiers, offrir de la formation professionnelle et afin de surveiller l’état de santé des résidants de la ville.

Le bureau du maire affirme que 33 millions $ iront dans un fonds afin d’aider plus de 450 familles de Détroit qui habitent à proximité du futur pont.

Elles auront le choix de rester dans leur résidence actuelle ou de l’échanger pour une autre, dans un autre quartier.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!