BOSTON — Des objets liés à certains des plus grands criminels de l’histoire des États-Unis ont été vendus pour plus de 100 000 $ lors d’une vente aux enchères samedi à Boston.

Une montre de poche en diamant, fabriqué à Chicago dans les années 1920, ayant appartenu à Al Capone ainsi que le manuscrit d’une chanson composée par le célèbre hors-la-loi, écrite dans les années 1930 dans la prison d’Alcatraz, figuraient parmi les objets de la vente aux enchères «Gangsters, Outlaws and Lawmen».

La montre a trouvé preneur pour 84 375 $ selon la maison d’enchères RR Auction, basée à Boston.

Le nouveau propriétaire de la montre n’a pas voulu être identifié.

Bobby Livingston, vice-président de RR Auction, l’a décrit comme un homme qui sait apprécier les artéfacts américains.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!