The Associated Press

PÉKIN, Chine — Les équipes de sauvetage déployées dans le sud-ouest de la Chine, où un glissement de terrain est survenu il y a quelques jours, ont reçu l’ordre d’évacuer les lieux, lundi, alors qu’on craignait qu’un deuxième éboulement se produise, a rapporté l’agence de presse officielle Xinhua.

L’ordre a été donné après que des variations dans le sol de la montagne où un glissement de terrain est survenu samedi eurent été détectées sur écrans radars.

L’important éboulement a enseveli en totalité le village de Xinmo, dans la province de Sichuan. Dix corps ont été retrouvés et 93 personnes manquent toujours à l’appel.

Un couple et leur bébé d’un mois sont les seuls survivants jusqu’à maintenant.

Des experts soutiennent que les montagnes dans lesquelles est situé Xinmo sont structurellement endommagées et propices aux glissements de terrain, soulignant notamment que deux séismes importants y sont survenus. En 2008, l’un de ceux-ci, de magnitude 7,9, a tué près de 90 000 personnes à Wenchuan.

L’éboulement de samedi a déplacé une portion de terre et de roche dont la superficie est estimée à 18 millions de mètres cubes, soit l’équivalent de 7 200 piscines olympiques.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!