Sergei Chuzavkov | The Associated Press

PARIS — Des pourparlers sur la crise ukrainienne auront lieu dans les prochains jours, a déclaré le président français Emmanuel Macron, lundi, après qu’il eut rencontré, à Paris, son homologue ukrainien Petro Poroshenko.

Dans une conférence de presse conjointe, M. Macron a affirmé qu’un appel téléphonique entre les dirigeants de la France, de l’Allemagne, de l’Ukraine et de la Russie sera organisé d’ici la fin de la semaine prochaine.

Il a soutenu que le format de discussions entre les quatre pays, appelé «Normandie», est toujours, selon lui, la meilleure façon de procéder à des pourparlers.

Le président français a par ailleurs suggéré la mise en place d’objectifs «clairs» avant la tenue de pourparlers afin de favoriser des résultats concrets.

Il a aussi proposé le retrait de toute force armée à la ligne de front qui oppose les militants prorusses aux forces ukrainiennes, sous la supervision d’observateurs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

M. Poroshenko s’est dit «beaucoup plus optimiste» après sa rencontre avec M. Macron.

En campagne présidentielle, M. Macron s’était engagé à relancer les pourparlers de paix en Ukraine afin de graduellement alléger les sanctions contre la Russie.

La semaine dernière, les leaders de l’Union européenne se sont mis d’accord sur le prolongement des sanctions contre la Russie pour un autre six mois, trois ans après l’annexion de la Crimée.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!