The Associated Press

BUCAREST, Roumanie — Environ 8900 migrants ont été secourus dans la Méditerranée depuis quelques jours.

Une agence onusienne a dit mardi que 8864 migrants qui essayaient de rejoindre l’Europe à bord de rafiots ont été sauvés depuis le 24 juin.

Les passeurs profitent du calme qui prévaut actuellement sur la Méditerranée pour lancer autant de navires qu’ils le peuvent en direction des côtes de l’Europe.

Les migrants secourus par les militaires européens ou des organisations caritatives ont été transportés vers des ports du sud de l’Italie. Un navire militaire espagnol transportant quelque 800 migrants est ainsi attendu en Sardaigne mercredi. Un navire de l’agence frontalière Frontex a quant à lui débarqué 520 migrants à Calabre, lundi.

Ailleurs, la police roumaine a trouvé 91 migrants originaires d’Irak et de Syrie entassés à bord d’un camion qui transportait des pièces automobiles. Le camion a été intercepté à la frontière entre la Roumanie et la Hongrie.

Enfin, l’Organisation internationale pour les migrations a dit que 51 migrants sont probablement morts après avoir été abandonnés par leurs passeurs dans le désert du Sahara, au Niger, alors qu’ils tentaient d’atteindre la Libye. Vingt-quatre survivants ont été secourus, mais l’un d’entre eux est mort à l’hôpital. Ils ont raconté aux autorités avoir fait partie d’un groupe de 75 migrants entassés à bord de trois véhicules.

Plusieurs migrants originaires d’Afrique de l’Ouest traversent le Niger à destination de la Libye.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!