The Associated Press

BERLIN — Les parlementaires allemands ont voté vendredi en faveur de la légalisation du mariage entre conjoints de même sexe, alignant le pays sur la majorité de ses pairs occidentaux.

La chancelière Angela Merkel a voté contre la mesure, mais elle a permis aux autres membres de son parti de voter en respect avec leur conscience. Trois cent quatre-vingt-treize élus ont alors voté en faveur de la légalisation du «mariage pour tous», pendant que 226 autres votaient contre et que quatre s’abstenaient.

Pratiquement tous les votes «contre» provenaient du bloc conservateur de Mme Merkel, mais la ministre de la Défense Ursula von der Leyven et le chef de cabinet de la chancelière Peter Altmaier ont voté «pour».

La coalition conservatrice de Mme Merkel est contre le mariage entre conjoints de même sexe, mais la chancelière avait annoncé lundi que ses élus pourraient voter individuellement.

Avant le vote, le parlementaire Jan-Marco Luczak a incité ses collègues à appuyer la mesure en déclarant qu’il serait «absurde d’essayer de protéger le mariage en empêchant les gens de se marier».

L’Allemagne permet depuis 2001 les unions civiles entre conjoints de même sexe, mais ne leur accordait pas les pleins droits dans le mariage, incluant la possibilité d’adopter des enfants. Des sondages démontraient pourtant que 80 pour cent des Allemands sont en faveur du mariage homosexuel.

Plus d’une dizaine de pays européens, essentiellement dans l’ouest du continent, ont légalisé le mariage entre conjoints de même sexe, et l’Allemagne était le plus grand à ne pas l’avoir encore fait. Une douzaine d’autres permettent des unions ou des partenariats civils, selon le Centre de recherches Pew.

Amnistie internationale a salué une «victoire pour l’égalité».

La nouvelle loi entrera en vigueur seulement dans quelques mois, après avoir été adoptée par la chambre haute du parlement et approuvée par le président. Elle risque aussi d’être contestée devant les tribunaux.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!