Ariana Cubillos | The Associated Press

CARACAS, Venezuela — Les autorités vénézuéliennes affirment qu’au moins quatre personnes ont été tuées et huit ont été blessées lors de manifestations anti-gouvernement dans la partie centrale du pays.

La procureure générale Luisa Ortega Diaz a confirmé samedi que quatre personnes sont mortes vendredi dans des affrontements à Barquisimeto. Selon le maire de la ville, les milices armées qui soutiennent le gouvernement socialiste du Venezuela seraient responsables de ces morts.

Le bilan des personnes tuées est d’au moins 80 depuis que des manifestations anti-gouvernement ont éclaté il y a trois mois.

Quelques milliers d’opposants au président Nicolas Maduro ont descendu dans les rues de Caracas samedi pour montrer leur soutien à Luisa Ortega Diaz.

Le gouvernement menace de la congédier, même si la Constitution du Venezuela stipule que seule l’Assemblée nationale, qui est désormais contrôlée par l’opposition, peut prendre une telle décision.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!