The Associated Press

TÉHÉRAN, Iran — L’Iran a signé lundi une entente d’une valeur de 5G$ US avec le géant français Total SA et une entreprise chinoise d’hydrocarbures pour exploiter un gigantesque gisement maritime de gaz naturel.

Il s’agit du premier contrat du genre signé avec des entreprises étrangères depuis l’accord nucléaire de 2015.

Les entreprises développeront une portion du gisement South Pars que l’Iran partage avec le Qatar.

Total détient une participation de 50,1 pour cent dans cette entente, contre 30 pour cent pour l’entreprise publique China National Petroleum et 19,9 pour cent pour la firme iranienne Petropars. L’entente comprend 30 puits et deux unités de production.

Les responsables prédisent que cette entente verra la production de gaz naturel passer de 540 millions de mètres cubes à 600 millions de mètres cubes.

L’Iran dispose des quatrièmes réserves mondiales de pétrole et des deuxièmes réserves mondiales de gaz naturel.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!