Petros Giannakouris | The Associated Press

NICOSIE, Chypre — La canicule sans précédent qui balaie l’île de Chypre, dans l’est de la Méditerranée, a coûté la vie à au moins deux femmes.

Des responsables ont dit lundi que les deux victimes, qui étaient âgées de 60 et 75 ans, ont succombé à la chaleur, mais qu’elles avaient aussi d’autres problèmes de santé.

Les autorités météorologiques chypriotes ont annoncé que les températures mesurées à travers l’île n’avaient jamais été aussi élevées depuis que des données ont commencé à être compilées il y a 30 ans. La seule exception est la capitale, Nicosie, où le mercure de 44,6 degrés Celsius a raté d’un degré le record établi en 2010.

La canicule devrait commencer à s’alléger mercredi.

La Grèce voisine reçoit finalement du temps un peu plus frais, après que le mercure eut touché 44 degrés pendant la fin de semaine. Le risque de feux de forêt demeure élevé à travers le pays.

Le mercure a atteint 45 degrés dans le sud-est de la Turquie. Le thermomètre a affiché 43 degrés à Adana et à Antalya, le long de la côte méditérranéenne du sud du pays, mais la situation s’est depuis améliorée.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!