The Associated Press

PÉKIN, Chine — Des inondations ont fait au moins 56 morts et 22 disparus dans le sud de la Chine, où des pluies diluviennes continuent à tomber.

On rapporte aussi des pannes de courant et des problèmes de circulation automobile dans la région.

Une cinquantaine de centimètres d’eau sont tombés sur plusieurs villes depuis jeudi, notamment sur la ville touristique de Guilin dans la région du Guangxi.

Plus de 11 millions d’habitants de 11 provinces du sud du pays sont touchés par des inondations, des glissements de terrain et des tempêtes de grêle. Plusieurs municipalités ont été inondées par des rivières sorties de leur lit.

Les dirigeants chinois préviennent que le niveau des lacs et des rivières dans la province du Hunan atteint des niveaux alarmants. L’effondrement de digues a entraîné des évacuations importantes.

Des dizaines de vols ont été annulés dans la région, entre autres aux aéroports de Chengdu, Changsha, Guangzhou et Shenzhen, prenant des milliers de voyageurs au piège. La pluie a forcé la fermeture de l’aéroport de Chengdu pendant plus d’une heure lundi, et 13 vols ont dû aller se poser ailleurs.

Le service ferroviaire a aussi été interrompu et plusieurs villes et villages sont coupés du monde. Des images diffusées par la télévision montrent le premier étage inondé de maisons et de commerces.

Les autorités météorologiques prédisent encore plus de pluie sur le sud de la Chine cette semaine.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!