Felipe Dana Felipe Dana / The Associated Press

MOSSOUL, Irak — Quelque 300 combattants de Daech (le groupe armé État islamique) se terrent maintenant dans le petit secteur que les djihadistes contrôlent toujours dans la Vieille ville de Mossoul, a indiqué mercredi un commandant irakien.

Le lieutenant-général Sami al-Aridi, des forces spéciales irakiennes, a dit à l’Associated Press que les islamistes ne contrôlent plus que 500 mètres carrés de Mossoul. Un nombre élevé de civils seraient pris au piège, puisqu’environ 1500 personnes fuient chaque fois que les forces irakiennes avancent de 100 mètres.

Des centaines de militants auraient réussi à s’enfuir en se rasant la barbe ou en se déguisant en femmes.

L’offensive des forces irakiennes appuyées par la coalition américaine pour reprendre Mossoul a débuté en octobre.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!