Transport for London La carte du métro de Londres montrant tous les tunnels.

Les personnes souffrant d’anxiété ou de claustrophobie vivent de bien mauvais moments lorsqu’il est temps de prendre les transports en commun, surtout lorsqu’ils sont souterrains. Certaines s’empêchent même d’utiliser le transport public à cause de ces troubles.

La société des transports de Londres est bien au courant de cette situation et a voulu aider ces personnes.

L’idée a donc été de créer une carte du métro spéciale, qui indique les trajets qui sont sous terre, ceux qui ont les plus longs tunnels, ainsi que ceux dont les stations sont les plus profondes. (La station Waterloo se trouve à 26 mètres sous le niveau de la mer, ce n’est pas rien.)

Le but? Que les personnes anxieuses ou claustrophobes puissent préparer leur itinéraire d’avance en évitant les stations qui pourraient leur causer problème.

À Londres, une majorité du réseau de métro se trouve à l’extérieur. Seulement deux lignes, la Victoria Line et la Waterloo and City line, sont entièrement souterraines. Il est donc possible de se créer un trajet qui ne va pas sous terre, ou presque.

En créant cette carte, la société de transport espère que ces personnes retrouveront l’envie d’utiliser les transports en commun, plutôt que de les éviter.

La carte se trouve ici.

Le métro de Londres essaie de rendre les transports en commun accessibles pour tous. Le printemps dernier, des badges écrits «offrez-moi une place s’il vous plaît» avaient été distribués afin d’aider les personnes avec des handicaps et des maladies invisibles à se trouver un siège dans le métro. Il y a aussi les badges «baby on board» pour les femmes enceintes.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!