AP Liu Xiaobo

PÉKIN, Chine — L’état de santé du célèbre dissident chinois Liu Xiaobo s’est gravement détérioré au cours des dernières heures.

Par voie de communiqué, ses médecins ont fait savoir qu’il était affligé par un oedème de l’estomac, une faible tension artérielle, une insuffisance rénale et par de nouvelles lésions cancéreuses.

Le sexagénaire récipiendaire du prix Nobel de la paix en 2010 avait été libéré de prison à la fin du mois dernier car il souffrait d’un cancer du foie à un stade avancé. On l’avait alors admis à un hôpital universitaire situé à Shenyang dans la province du Liaoning, dans le nord-est de la Chine.

Liu Xiaobo est le prisonnier politique chinois le plus connu. Il a été condamné à 11 ans de détention en 2009 après avoir publié un document faisant la promotion de la démocratie dans son pays. Il avait été trouvé coupable d’incitation à la subversion de l’État.

L’annonce à la fin de juin du mauvais état de santé du célèbre dissident a attristé plusieurs militants des droits humains en Chine. L’un d’eux, Zhang Xuezhong, a signalé que Liu Xiaobo et sa famille avaient fait d’immenses sacrifices pour la liberté et la démocratie en Chine.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!