Wilfredo Lee Wilfredo Lee / The Associated Press

NEW YORK — Une nouvelle étude révèle que 41 % des adultes américains ont déjà été victimes de harcèlement en ligne, allant des insultes au harcèlement sexuel.

Trente-cinq pour cent des adultes faisaient la même affirmation en 2014.

Le Centre de recherche Pew affirme que 66 % des personnes interrogées ont été témoins du harcèlement subi par d’autres. Si certaines expériences ne sont rien de plus qu’«agaçantes», 18 % des participants ont confié avoir été victimes d’un harcèlement «grave» — des menaces physiques ou un harcèlement de longue durée.

Le ton de la campagne présidentielle de 2016 a semblé contribuer au problème: 14 % des personnes interrogées ont dit avoir été harcelées en ligne spécifiquement en raison de leur allégeance politique.

Twitter et d’autres médias sociaux ont promis de sévir contre le harcèlement.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!