Getty Images Brad Sherman

WASHINGTON — Un démocrate de la Californie a déposé un article de destitution contre Donald Trump, mercredi, dans une tentative visant à écarter le président américain du bureau ovale ayant très peu de chance de réussite.

Le représentant Brad Sherman accuse M. Trump de faire de l’obstruction aux enquêtes sur l’ingérence présumée de la Russie dans l’élection présidentielle de 2016, notamment en ayant renvoyé l’ex-directeur de la police fédérale américaine (FBI), James Comey.

M. Sherman reconnaît qu’il n’a franchi qu’une étape d’un «très long chemin».

Il a toutefois soutenu que «si l’incompétence impulsive continue», des républicains pourraient se joindre aux efforts relatifs à un déclenchement d’une procédure de destitution.

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a dit que l’initiative de M. Sherman était «absolument et complètement ridicule» et qu’elle constituait la pire illustration du «jeu politique».

Les efforts du représentant démocrate ont peu de chances d’aboutir dans une Chambre des représentants dominée par les républicains.

L’élu ne bénéficie pas, en outre, du soutien de plusieurs démocrates.

Des leaders démocrates ont pris leur distance quant aux tentatives de lancer un processus de destitution, alors qu’ils estiment que de tels efforts ont pour effet de stimuler les partisans de M. Trump.

La résolution de M. Sherman est appuyée par le représentant démocrate du Texas Al Green.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!