Paul Morigi Paul Morigi / The Associated Press

SAINT-LOUIS — Le grand joueur d’échecs Garry Kasparov effectuera un bref retour à la compétition, le mois prochain, le temps d’un tournoi dans la ville américaine de Saint-Louis. En fait, il s’agissait de sa propre idée.

Après avoir pris sa retraite en 2005, l’homme qui a dominé l’univers des échecs pendant deux décennies se frottera aux meilleurs joueurs mondiaux à l’occasion du tournoi «Rapid and Blitz» de Saint-Louis qui s’étendra du 14 au 19 août.

Il s’impliquait déjà depuis huit ans auprès du Club d’échecs et centre scolaire de Saint-Louis. Aujourd’hui âgé de 54 ans, Garry Kasparov a contribué à faire de cette ville du Missouri la capitale américaine des échecs. Les championnats nationaux y prennent notamment place et certains des meilleurs joueurs mondiaux s’y sont installés, tels que Fabiano Caruana et Ray Robson.

Depuis sa retraite, le champion russe a obtenu la citoyenneté croate, mais il continue de militer dans son pays natal contre le régime du président Vladimir Poutine.

Kasparov avait d’abord été sacré champion mondial à l’âge de 22 ans, en 1985, et il s’était maintenu au sommet du classement jusqu’en 2000.

Pour 150 000 $, six concurrents du Grand Chess Tour et quatre invités s’affronteront dans le cadre du «Rapid and Blitz».

«C’est toute une sensation que de revenir au jeu, et ce n’est certainement pas quelque chose que j’avais plus d’une décennie après ma retraite», a déclaré le joueur légendaire par voie de communiqué.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!