AP Photo/Ariana Cubillos

CARACAS, Venezuela — L’opposition vénézuélienne organise une consultation populaire symbolique dimanche contre le projet du président Nicolas Maduro de réécrire la constitution, une proposition qui a exacerbé les tensions dans ce pays aux prises avec des pénuries alimentaires et qui a connu plus de 100 jours de manifestations antigouvernementales.

Nicolas Maduro a convoqué les citoyens aux urnes le 30 juillet pour élire les membres d’une Assemblée constituante qui aura comme mandat de modifier la constitution du Venezuela, créé en 1999.

L’opposition redoute que l’élection du 30 juillet ne serve qu’à renforcer le pouvoir du chef d’État Nicolas Maduro.

L’opposition boycotte l’Assemblée constituante et demande aux Vénézuéliens de s’opposer au projet de Nicolas Maduro.

2000 bureaux de vote sont installés à travers le pays, et les citoyens seront appelés à répondre à 3 questions:

«Rejetez-vous l’Assemblée constituante?, souhaitez-vous que l’armée chasse le congrès? et êtes-vous favorable à la formation d’un nouveau gouvernement composé de partisans et d’opposants de Nicolas Maduro?»

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!