YAOUNDÉ, Cameroun — Au moins 34 personnes ont été déclarées disparues au Cameroun après qu’un navire militaire eut coulé sur la côte atlantique du pays.

Le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, a déclaré lundi que l’armée avait été déployée pour enquêter.

Il a révélé que des hélicoptères avaient sauvé trois soldats et que les recherches se poursuivaient.

Selon le ministre, 37 personnes étaient à bord du navire, qui était en mission de routine dans la péninsule de Bakassi quand il a coulé dimanche.

Cette péninsule, riche en pétrole, a été remise au Cameroun par le Nigéria à la suite d’une décision de la Cour internationale de justice.

Les forces nigérianes ont occupé la région dans les années 1980, ce qui a entraîné des confrontations violentes avec les militaires du Cameroun.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!