AP John McCain

Le sénateur de l’Arizona John McCain souffre d’une tumeur au cerveau. Les docteurs ont posé ce diagnostic après avoir retiré au politicien américain un caillot de sang au-dessus de son œil gauche la semaine dernière, a indiqué son cabinet par communiqué mercredi.

Le républicain de 80 ans a un glioblastome, une forme de cancer très agressive selon les médecins de la Mayo Clinic, à Phoenix. Le sénateur évalue présentement les traitements qui s’offrent à lui, dont la chimiothérapie.

«Vendredi 14 juillet, le sénateur John McCain a subi une intervention visant à retirer un caillot de sang situé au-dessus de son œil gauche, indique la déclaration émise mercredi. Un examen subséquent a révélé une tumeur au cerveau appelée glioblastome et qui était liée au caillot de sang.»

Celui qui siège au Comité des forces armées se remettait de l’opération à sa résidence de l’Arizona depuis vendredi. Son absence avait forcé le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, a reporté les procédures sur la réforme de la santé.

«John McCain est un héros pour notre pays. Il n’a jamais fuit devant un combat, et je sais qu’il fera face à ce défi avec le courage extraordinaire dont il a fait preuve toute sa vie. Toutes les prières de la famille du Sénat sont avec John, Cindy et sa famille, son personnel, et les gens de l’Arizona qu’il représente si bien», a dit M. McConnell dans un communiqué.

Les médecins affirment que M. McCain se remet très bien de son opération et que sa santé dans l’ensemble est excellente, indique le communiqué.

John McCain était le candidat des républicains à la présidence en 2008, lorsqu’il avait perdu avec sa colistière Sarah Palin aux mains de Barack Obama. Pilote dans l’armée américaine, il avait été fait prisonnier au Vietnam pendant plus de cinq ans.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!