KABOUL — Au moins 30 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tuées par des talibans à Sar-é Pol, en Afghanistan, rapporte le gouverneur de la province.

Zahir Wahdat a précisé dimanche que les victimes sont pour la plupart des civils ou des membres des forces de sécurité locales.

Les fusillades auraient pris place samedi matin, après que les talibans eurent pris contrôle de la zone stratégique de Mirza Walang, dans le district Sayad.

M. Wahdat explique que les forces afghanes ont battu en retraite parce qu’il leur était impossible de gagner du terrain ou d’obtenir un support aérien du gouvernement.

Les premières informations faisaient état de plus d’une dizaine de morts.

Le porte-parole des talibans, Qari Youssouf Ahmadi, a revendiqué la responsabilité de l’attaque, mais pas des morts de civils.

Dix talibans ont également été fauchés, selon le porte-parole du gouverneur de la province, Zabi Amani.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!