Hawar News Agency via AP

DAMAS, Syrie — Les forces progouvernementales ont repris le contrôle du dernier bastion du groupe armé État islamique, dans la province de Homs, en Syrie.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme rapporte que 30 djihadistes ont perdu la vie dans les dernières 24 heures de combat, dans la ville de al-Soukhna. Les forces russes ont apporté un soutien aérien et bombardé la ville, a précisé l’Observatoire établi au Royaume-Uni.

Les médias de l’armée syrienne ont annoncé la reprise de la ville dimanche. Ce gain place les forces progouvernementales à 110 kilomètres de Deir el-Zour, dans la vallée de l’Euphrate, où sont coincés leurs alliés. La ville est assiégée par les djihadistes depuis 2015.

Dimanche, le ministre syrien du Tourisme, Beshr Yazji, a annoncé que 530 000 visiteurs ont séjourné en Syrie durant la première moitié de l’année — un achalandage en hausse de 25 pour cent par rapport à la même période l’an dernier.

La Syrie abrite de nombreux lieux saints qui attirent des pèlerins musulmans de partout au Proche-Orient. Il s’agit d’une destination particulièrement populaire auprès des croyants chiites du Liban, de l’Irak et de l’Iran.

Apuyée par les forces aériennes russes, l’armée syrienne a pu reprendre le contrôle de bon nombre de ces sites l’an dernier, réinstaurant un certain calme dans les deux plus importantes villes du pays, Alep et Damas.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!