AP

PÉKIN, Chine — Le bilan du puissant séisme qui a secoué mardi une région montagneuse du sud-ouest de la Chine s’élève maintenant à 19 morts — dont au moins cinq touristes — et 247 blessés.

Le gouvernement de la préfecture d’Aba, dans la province du Sichuan, a déclaré que 40 des blessés étaient dans un état grave. Une Canadienne a subi de légères blessures à la tête et un adolescent français a dû être opéré aux deux jambes pour retirer des fragments de pierre.

Résidants et touristes tentaient mercredi de dégager les routes, pendant que les secouristes continuaient à chercher des survivants. La secousse a toutefois provoqué des pannes de courant et de téléphone, ce qui complique les opérations.

Le tremblement de terre a frappé une région couvrant un parc national célèbre pour ses chutes spectaculaires et ses formations de karst. La plupart des pertes de vie sont rapportées dans le comté voisin de Zhangzha.

On compte parmi les morts une membre d’une troupe théâtrale. Selon la presse locale, le groupe interprétait une scène inspirée d’un tremblement de terre qui a fait près de 90 000 morts dans la région, en 2008, quand la secousse de mardi s’est produite. Les acteurs ont alors quitté la scène en courant, mais le public a cru que le tout faisait partie du spectacle.

Selon l’agence de presse Chine nouvelle, 30 000 touristes de la vallée de Jiuzhaigou ont été relogés par mesure de précaution.

La commission géologique américaine (USGS) a indiqué que le tremblement de terre de magnitude 6,5 s’était produit dans un secteur limitrophe des provinces du Sichuan et du Gansu, à seulement neuf kilomètres sous terre. De tels séismes sont habituellement plus destructeurs que ceux qui se produisent plus en profondeur.

Les géologues chinois évoquent plutôt une secousse de magnitude 7,0 à 20 kilomètres sous terre.

Le secteur est situé aux confins du plateau tibétain, dans le nord du Sichuan.

L’épicentre se trouvait à une quarantaine de kilomètres du comté de Jiuzhaigou, qui compte environ 80 000 habitants, et à près de 300 kilomètres de Chengdu, la capitale densément peuplée du Sichuan.

Au moins une réplique de magnitude 3,3 a été enregistrée une vingtaine de minutes après la première secousse.

Un autre tremblement de terre a frappé mercredi matin dans le nord-ouest de la Chine, à quelque 2200 kilomètres de Jiuzhaigou. Cette secousse de magnitude 6,3 a fait 32 blessés, dont deux personnes touchées plus grièvement, et détruit un millier de maisons.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!