PARIS — L’homme soupçonné d’avoir foncé sur des soldats français avec sa voiture a été transféré vers un hôpital de Paris, mais ses blessures sont encore trop graves pour qu’il puisse être interrogé ou mis en accusation.

Un responsable a révélé que le suspect a été transféré vers la capitale par hélicoptère vendredi.

Aucune autre arrestation n’a été effectuée en lien avec cette attaque qui a fait six blessés.

La police a identifié le suspect comme étant un Algérien de 37 ans, Hamoun Benlatreche, qui était connu de la police pour des infractions mineures, mais à qui on ne connaissait pas de tendances radicales.

Benlatreche avait été arrêté sur une autoroute du nord de la France quelques heures après l’attaque, au terme d’une chasse à l’homme intensive. Le suspect a été blessé par les balles de la police, apparemment en tentant de résister à son arrestation.

Ses motivations ne sont pas encore connues.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!