The Associated Press

PÉKIN, Chine — La Chine a annoncé lundi qu’elle interrompra dans trois semaines ses importations de charbon, de minerai de fer et d’autres biens en provenance de la Corée du Nord, dans le cadre des sanctions imposées par l’ONU à Pyongyang relativement à ses programmes nucléaire et de missiles.

La Chine est le principal partenaire commercial de la Corée du Nord. Elle avait hésité à faire pression sur le régime du leader Kim Jong-un, craignant qu’il ne s’effondre.

Mais Pékin est de plus en plus frustrée envers Pyongyang et a décidé d’appliquer une résolution adoptée le 5 août par le Conseil de sécurité de l’ONU prévoyant un embargo sur des exportations nord-coréennes.

Les sanctions chinoises entreront en vigueur le 5 septembre. Elles toucheront aussi le minerai de plomb, les vêtements, les tricots et les produits de la mer en provenance de la Corée du Nord.

Les plus récentes sanctions onusiennes visent à anéantir 1 milliard $ US en exportations nord-coréennes — soit le tiers d’exportations dont la valeur totale est estimée à 3 milliards $ US.

Les importations nord-coréennes de produits chinois ont bondi de 36,7 pour cent pendant le premier semestre de l’année. Les importations chinoises de produits nord-coréens ont reculé de 7,6 pour cent pendant la même période.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!