Abdeljalil Bounhar Abdeljalil Bounhar / The Associated Press

BENGHAZI, Libye — L’ancien premier ministre du premier gouvernement démocratique de la Libye a été kidnappé pour une deuxième fois par des miliciens à Tripoli, selon des témoins.

Ali Zidan aurait été emmené, tard dimanche, par des hommes armés du motel où il rencontrait des responsables de la sécurité. Les miliciens appartenaient à la Brigade révolutionnaire de Tripoli, qui est alliée au gouvernement appuyé par l’ONU à Tripoli.

Un gouvernement et un parlement rivaux sont installés dans l’est du pays.

On ne sait rien du sort de M. Zidan.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. Le pays est maintenant essentiellement divisé entre deux gouvernements et une multitude de milices lourdement armées.

M. Zidan — un ancien diplomate, avocat et membre de l’opposition libyenne en exil — avait été enlevé par des miliciens une première fois en octobre 2013, mais il avait été relâché après quelques jours. Il avait été nommé premier ministre du premier parlement élu démocratiquement, en 2012.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!