Jonathan Brady Jonathan Brady / The Associated Press

LONDRES — Big Ben — l’immense horloge du parlement britannique — ne sonnera plus les heures à compter de la semaine prochaine, et ce pour une durée de quatre ans, afin de procéder à des travaux de restauration.

Les «dong» de la cloche emblématique vont cesser après avoir sonné le coup de midi, le 21 août, afin de protéger les travailleurs pendant le projet de rénovations de 29 millions de livres (47,8 millions $ CAN) de la tour Elizabeth, qui abrite Big Ben et son horloge. La cloche ne devrait pas reprendre du service avant 2021.

Steve Jaggs, le gardien de la grande horloge, a annoncé lundi que le mécanisme allait être démonté pièce par pièce et que ses quatre cadrans seraient nettoyés et réparés. La cloche de 13,7 tonnes métriques sera nettoyée et inspectée afin de repérer de possibles fissures.

Big Ben a été stoppé à plusieurs occasions depuis qu’il s’est fait entendre pour la première fois en 1859, mais ce nouveau projet de réparations sera sa plus longue période de silence.

Les autorités parlementaires mentionnent qu’elles vont s’assurer que la cloche puisse résonner lors d’occasions majeures comme lors du passage de la nouvelle année et lors du dimanche du jour du Souvenir.

Ce silence représente un problème pour la BBC, qui diffuse le dong tous les soirs avant le bulletin de nouvelles à la radio grâce à un micro installé dans le clocher.

Après avoir mis à l’essai le son de cloches de remplacement, le radiodiffuseur a annoncé qu’il utiliserait un enregistrement.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!