The Associated Press Des Barcelonais se recueillent devant un mémorial improvisé au centre-ville.

OTTAWA — L’attentat de jeudi à Barcelone a tué un Canadien et en a blessé quatre autres, a révélé le bureau du premier ministre Justin Trudeau, vendredi en fin d’après-midi.

La victime a plus tard été identifiée comme Ian Moore Wilson.

Il s’agit du père d’une policière de Vancouver. Le corps policier a transmis un communiqué de la famille qui décrit le défunt comme un homme «toujours prêt pour un débat animé, un bon livre, explorer de nouveaux endroits et une pinte de bonne taille».

Ses proches disent avoir été soutenus par la police de Vancouver, la Gendarmerie royale du Canada et les services d’urgence espagnols qui ont prodigué des soins à sa femme de 53 ans, Valerie Wilson.

«Ce sont les choses sur lesquelles nous choisirons de nous concentrer, alors que nous tentons d’accepter la violence insensée et les actes de haine qui nous ont enlevé des êtres aimés avant leur temps», est-il écrit.

La famille a demandé à ce que l’on respecte son intimité.

Dans une déclaration écrite, Justin Trudeau a exprimé sa tristesse et offert ses condoléances aux familles touchées.

Il a demandé aux Canadiens de rester «inébranlables» devant la propagation de la haine et de l’intolérance. Selon M. Trudeau, ces actes violents ne visent qu’à diviser.

En tout, 13 personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées lors de l’attentat.

Les dirigeants espagnols avaient précisé sur Twitter, plus tôt vendredi, que les victimes proviennent de 34 pays différents.

Une deuxième attaque survenue huit heures plus tard dans la station balnéaire de Cambrils a coûté la vie d’une femme.

Le gouvernement recommande aux ressortissants canadiens qui séjournent en Espagne d’éviter le secteur de La Rambla, à Barcelone, où s’est produit l’attentat.

Affaires mondiales Canada suggère aux Canadiens qui se trouvent dans la capitale de la Catalogne de suivre les informations locales et les instructions des autorités.

Le gouvernement canadien avise les Canadiens se trouvant en Espagne qu’ils peuvent obtenir une aide consulaire d’urgence au +34 93 270 3614 ou au sos@international.gc.ca. Les Canadiens au pays peuvent aussi obtenir de l’aide au Centre de surveillance et d’intervention d’urgence à Ottawa.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!