MOSCOU — Une ville de Sibérie a été le théâtre d’une attaque au couteau, samedi, alors qu’un homme a pu poignarder sept personnes avant de tomber sous les balles des policiers.

L’agence de presse de Daech a annoncé que l’assaillant était un «soldat de l’État islamique». Les autorités russes n’ont pas immédiatement réagi à cette revendication, mais le groupe djihadiste pourrait faire preuve d’opportunisme.

Les enquêteurs russes ont précisé que le suspect, un homme dans la vingtaine, est un résidant de la ville de Surgut, où il a frappé. Ils ont dit évaluer sa condition psychiatrique, laissant croire qu’ils écartaient une motivation terroriste.

Parmi les blessés, quatre se trouvent dans un état critique, rapporte l’agence Tass.

Surgut, qui compte quelque 320 000 habitants, se situe à 2100 kilomètres au nord-est de Moscou.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!