The Associated Press Un char sud-coréen se déploie à la frontière entre les deux pays.

SÉOUL, Corée, République de — La Corée du Sud croit que son voisin du nord pourrait procéder à un nouveau test de missile balistique dès samedi, alors que la République populaire démocratique de Corée célèbrera son anniversaire de fondation.

Un porte-parole du ministère de l’Unification, Eugene Lee, a dit croire que Pyongyang pourrait lancer un missile balistique intercontinental cette fin de semaine ou sinon autour du 10 octobre, alors que la Corée du Nord célèbrera l’anniversaire de fondation du parti de son chef Kim Jong-un.

La Corée du Nord a souvent marqué les dates importantes de son histoire en faisant étalage de sa puissance militaire. Ses plus récents tests semblent toutefois être menés dans l’optique d’accroître sa force de frappe.

Dimanche dernier, Pyongyang a mené son sixième et son plus puissant essai nucléaire à ce jour.

À Washington jeudi, le président américain Donald Trump a réitéré qu’une opération militaire pour mater son rival nord-coréen était «certainement» une option.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!