Mark Lennihan Mark Lennihan / The Associated Press

NEW YORK — Les États-Unis ont souligné lundi le 16e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Environ un millier de proches des victimes, de survivants, de secouristes et de responsables ont observé un moment de silence au pied du World Trade Center, au coeur de New York. Des cloches ont retenti avant la lecture des noms des quelque 3000 personnes tuées lors du pire attentat jamais perpétré en sol américain.

Les victimes ont été tuées quand des avions de ligne ont percuté les tours jumelles du World Trade Center et le Pentagone. Un autre avion a plongé dans un champ de Shanksville, en Pennsylvanie, quand les passagers du vol 93 se sont battus avec les terroristes dont la cible était apparemment le Capitole américain.

Des travaux ont débuté dimanche, à Shanksville, en vue d’ériger une tour de 28 mètres (93 pieds, en référence au numéro du vol) à la mémoire des 33 passagers et sept membres d’équipage qui se trouvaient à bord. La tour sera composée de 40 carillons éoliens tubulaires et devrait être prête à temps pour le 17e anniversaire des attentats.

Le président Donald Trump a observé un moment de silence à la Maison-Blanche en compagnie de sa femme, Melania. La cérémonie a eu lieu à 8 h 46, l’heure à laquelle le premier avion a frappé.

Le couple présidentiel a aussi participé à une cérémonie au Pentagone.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!