EL-ARICH, Égypte — Une embuscade tendue lundi par des militants de Daech (le groupe armé État islamique) a coûté la vie à 18 policiers égyptiens dans la péninsule du Sinaï.

Sept autres policiers ont aussi été blessés.

Cinq véhicules de la police, dont quatre blindés, ont été détruits et incendiés par des mines improvisées. Les djihadistes ont ensuite ouvert le feu avec des armes automatiques, selon des sources policières et militaires.

On compte deux lieutenants parmi les morts et un brigadier général a été blessé.

L’attaque s’est produite dans le nord du Sinaï, à environ 30 kilomètres à l’ouest de la ville d’El-Arich.

Il s’agit de l’une des attaques les plus meurtrières dans la région cette année.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!