AP

BALTIMORE — Le département de la Justice des États-Unis ne déposera pas d’accusations fédérales contre les six policiers impliqués dans l’arrestation qui a mené à la mort de Freddie Gray en avril 2015 à Baltimore.

La mort du jeune homme noir avait déclenché des semaines de manifestations et d’émeutes dans la ville.

Freddie Gray avait subi une fracture à la nuque alors qu’il se trouvait à l’arrière d’une camionnette de transport de la police de Baltimore. Le jeune homme de 25 ans était menotté et enchaîné, mais n’était pas protégé par une ceinture de sécurité.

Les policiers impliqués ont été accusés une première fois par la procureure de l’État du Maryland.

Trois des policiers accusés ont été acquittés au terme de leur procès. La procureure de l’État, Marilyn Mosby, a laissé tomber les autres dossiers.

L’avocat qui représente la famille Gray, Billy Murphy, a fait savoir que le département fédéral de la Justice l’avait informé mardi de sa décision de ne pas déposer d’accusations.

Cinq policiers doivent toujours faire face à une audience disciplinaire interne qui doit débuter le 30 octobre.

Aussi dans Monde :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!