Matt Rourke Matt Rourke / The Associated Press

WASHINGTON — Le comité de la justice du Sénat américain envisage d’assigner à comparaître l’ancien directeur de campagne du président Donald Trump et deux hauts gradés de la police fédérale (FBI) proches de l’ex-directeur James Comey dans le cadre de l’enquête sur l’ingérence russe lors de l’élection de 2016.

Ce serait la deuxième assignation à comparaître envoyée à Paul Manafort par ce comité. Une première sommation avait été envoyée en juillet dernier, mais annulée le jour suivant après qu’il eut accepté de livrer des documents et de négocier les termes d’un interrogatoire avec le comité.

Ces négociations dans le but d’organiser un interrogatoire seraient cependant au point mort depuis, a révélé le président du comité, le républicain Chuck Grassley.

Chuck Grassley a indiqué qu’il n’était pas très heureux du manque de collaboration des avocats de Paul Manafort, qui ne retourneraient pas ses appels.

En ce qui concerne les deux hauts gradés du FBI, Jim Rybicki et Carl Ghattas, il s’agirait d’une première sommation. Le département de la justice a toutefois réitéré, cette semaine, qu’il s’opposerait au témoignage des deux hommes.

Le procureur général adjoint, Stephen Boyd, a fait savoir que le problème du chevauchement des enquêtes du comité du sénat et du conseiller spécial Robert Mueller n’a pas encore été réglé.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!