AP

PYONGYANG, Corée, République populaire démocratique de — Une grande manifestation antiaméricaine s’est déroulée samedi dans la capitale nord-coréenne afin de soutenir le leader Kim Jong Un dans sa guerre de mots contre Donald Trump.

Une foule immense s’est rassemblée au square Kim Il Sung à Pyongyang pour écouter des discours prononcés par des hauts fonctionnaires qui s’en sont pris aux États-Unis et à leur président.

Des manifestants défilaient en arborant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire des slogans tels que «vengeance décisive» ou encore «mort aux impérialistes américains».

Plus tôt cette semaine lors d’un discours aux Nations-Unis, le président Donald Trump s’est moqué de Kim Jong Un en le qualifiant de «petit homme-fusée» engagé dans «une mission-suicide».

Il avait aussi dit que les États-Unis n’auraient pas d’autres choix que de détruire complètement la Corée du Nord s’ils étaient forcés de se défendre ou défendre ses alliés.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!