TOKYO — Le géant japonais Toshiba a conclu jeudi une entente pour vendre sa division de puces-mémoires à un consortium dirigé par Bain Capital Private Equity, moyennant 18 milliards $ US.

Le consortium qui fait l’acquisition de Toshiba Memory inclut les géants Apple et Dell Technologies Capital, de même que quelques autres investisseurs américains.

L’un des partenaires de Toshiba, Western Digital, s’est opposé pendant longtemps à la conclusion de cette transaction. La compagnie envisage d’ailleurs de continuer de recourir aux tribunaux pour la faire bloquer.

Le conseil d’administration du conglomérat japonais avait donné son feu vert à la cession de sa division la semaine dernière.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!