WASHINGTON — L’administration Trump a annoncé jeudi qu’elle abolira les restrictions fédérales qui empêchent des navires étrangers de transporter des marchandises vers Porto Rico, qui a été dévasté par l’ouragan Maria.

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a expliqué jeudi que le président a autorisé l’abolition de la «loi Jones (…)pour Porto Rico». Elle a ajouté que la mesure entre en vigueur «immédiatement», en réponse à une demande du gouverneur de l’île.

Pratiquement tout Porto Rico est privé d’électricité, plus d’une semaine après le passage de la tempête, et les vivres et le carburant commencent à se faire rares.

Républicains et démocrates demandaient au président Trump d’abroger la loi Jones, une loi fédérale peu connue qui interdit aux navires battant pavillon étranger de transporter des marchandises entre deux ports américains.

L’administration Trump prétendait précédemment que suffisamment de navires américains étaient disponibles pour approvisionner Porto Rico.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!